08/12/2005

Notification ...

Henri belle recevant le message suivant :

nous ne chommes pas affolés du touch mein herr xian !!
> nous ne foulons pach d'herinrich plus humainchs, nous voulonch des heinrich
> dans la démesure !!
> arf mein gott
>
> gondolfo in tyrol

répond...

La télévision est en panne, le clavier est mort et pourtant l’amour sourdoie, sournois, Colmar est dans le colimateur !

 

Sans doute pas avant 2006... en attendant :

Apprendre Liège avec Henri Sim ?   http://xian.skynetblogs.be/  mais

Mais là aussi ...

Panne des sens ?

Reste le bon vieil Henri chez http://jemappellehenri.skynetblogs.be

 

Et ouis patatra .. La décision est d’importance ...

Le poète roumain a eu raison de la versatilité...

M'ame Océane a poussé la barquette...

 

Comme il n’est pas possible d’être aux champs et au moulin, sans compter chez le boulanger et sur la route pour vendre les pains, les  « blog » - carnets de notes de Xian, sont suspendus jusqu’aux Pâques prochaines.

 

L’ensemble des blogs de Xian sont mis en sommeil jusqu’à la publication de la suite de

« Halte au feu »

Cette seconde partie de la trilogie Alfort aura pour titre

« Le refuge du Requin »

Parution prévue mars-avril 2006.

 

Des nouvelles régulières des personnages de Xian, dont particulièrement celles de Henri seront publiées régulièrement, (en principe chaque lundi matin).

 

On trouvera donc ces nouvelles chez : Henri

Ps : ceux qui souhaitent recevoir le texte intégral de « Halte au feu » et qui le demandent gentiment le recevront en Word dans les jours qui suivent.

 


10:01 Écrit par HB | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

30/11/2005

Message de Londres

 Henri belle recevant le message suivant :

nous ne chommes pas affolés du touch mein herr xian !!
> nous ne foulons pach d'herinrich plus humainchs, nous voulonch des heinrich
> dans la démesure !!
> arf mein gott
>
> gondolfo in tyrol

répond...

La télévision est en panne, le clavier est mort et pourtant l’amour sourdoie, sournois, Colmar est dans le colimateur !

 

Sans doute pas avant 2006... en attendant :

Apprendre Liège avec Henri Sim ?   http://xian.skynetblogs.be/  mais

Mais là aussi ...

Panne des sens ?

Reste le bon vieil Henri chez http://jemappellehenri.skynetblogs.be

 


14:07 Écrit par HB | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

17/11/2005

Si cela bouge chez Jennifer, c'est bon signe ...

La saison automnale n’est guère propice aux voyages audacieux. En ce temps-là, les voitures circulaient mal, surtout si l’on quittait la ligne des Voges pour se rendre  dans la vallée du Rhin.

Pourtant il fallait faire quelque chose après avoir lu ...

Je l’aime, tra la li la lère

C’est pas la faute à Voltaire

Il est beau, il est beau !

C’est pas la faute à Rousseau

Je suis soulevée de terre !

C’est pas la faute à Voltaire

Avec lui, je m’envole haut

C’est pas la faute à Rousseau

Encore plus haut ! Très haut

Et j’en suis très très fière

Tra la li la lère

C’est pas la faute à Voltaire


16:32 Écrit par HB | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

11/11/2005

Rendez-vous à Colmar

Il n’y aurait pas eu de textes et de dessins s’il n’y avait pas eu ce rendez-vous à Colmar.

Les Allemands sont partis.

Les drapeaux patriotiques se sont redressés….

 

 

Une suite, on y est habitué…

Mais un prélude qui n’aurait pas été publié ?

Henri Belle existe-t-il ?

 

Le retour d’un autre Henri est-il sincère ?


07:02 Écrit par HB | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

12/09/2005

En attendant Elisa

Apprendre que le monde change avec Henri du 349 ? http://jemappellehenri.skynetblogs.be/

 

Apprendre Bruxelles avec Ketje Henri ? .... http://perdumonnom.skynetblogs.be/

 

Apprendre Liège avec Henri Sim ?   http://xian.skynetblogs.be/

 


08:21 Écrit par HB | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

27/06/2005

mot d'avant l'été ...

En septembre, l'intégrale trilogique :
 
Rendez-vous à Colmar
Intemporels
La Gommattitude

07:57 Écrit par HB | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

11/06/2005

ça me dit

 

Blog en « vacances » jusqu'au premier septembre

 

 

 

Pour continuer à sourire :

 

 

Il faut aller lire la commande de pizze ( 1 pizza, 2 pizze )

 

D’autres liens « politiques sournois » quasi quotidiennement :

le feuilleton d'Henri Chez Henri

 

Et l’origine de la politique étonnante poursuivie dans la capitale de l’Europe, deux fois par semaine ...

toute la vérité va éclater grâce à Henri Troyes, qui fut comme on sait le papa de Gambrinus ( ça est pas une bière, bande de snuls! Gambrinus ça veut dire Jean premier)        
http://perdumonnom.skynetblogs.be

 


18:19 Écrit par HB | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

01/06/2005

Bonjour en passant

Les éditions du Soleil ont reporté à l'automne la publication des Rendez-vous à Colmar, en attendant, elles vous conseillent les lectures quotidienne des Henri's blogs ... et de retrouver xian chaque matin aux nouvelles de Lausanne et chaque semaine sur Judonews... et puis Ketje ...

 

Si je triboule pas dans les escayers, je viens lundi, tu sais.

 A+


07:57 Écrit par HB | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

02/05/2005

Deux mai

Si le temps se maintient au beau, je glisse demain de ballon en lac, je sais qu'elle m'attend du côté de Petite Pierre.
 

18:26 Écrit par HB | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

27/04/2005

Mai

Isabelle avait changé de vêtements, elle portait une robe en tissu imprimé blanche avec des fleurs vertes et l'on voyait bien qu'elle était toute nue en dessous, elle n'avait fermé qu'un bouton du corsage et les seins s'y présentaient comme pour s'en échapper. Parce qu'elle avait le soleil dans le dos, on voyait des transparences merveilleuses, deux colonnes d'or sombre sous le voile de la robe, si ajustée si collante que s'y dessinait insolemment le bombement du pubis.

 

Cette somptueuse jeune femme d’une trentaine d’années, plantée devant la porte-fenêtre de la très belle demeure seigneuriale ne reconnaît pas Henri, le devrait-elle ?

 

Puis, elle se rappelle vaguement ... Ah ! Oui, cette histoire de dessins qu’il fallait faire, pas possible qu’il y revienne !

 

Tout semblait indiquer que le mois de mai allait être chaud. Une canicule annoncée sur cette ixième Venise du Nord. Oui, il faut savoir que j’habite à deux pas d’une Venise, c’est ainsi que l’on nomme tous les ruisseaux qui traversent un village depuis qu’un romantique local s’est égaré du côté des gondoliers. Question Venise, nous avons l’odeur et les rats, les ladrone et les tireurs de cartes, les pizzaïoli et Guiseppe, coiffeur pour dame.

 

Bien, elle avait ouvert électriquement le portail, il allait falloir parler à l’intrus.

 


17:29 Écrit par HB | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

19/04/2005

Emilez-lui !

Une sorte de Tsunami, n'hésitons pas à employer les grands maux, a balayé images et textes d'un essai plus ou moins érotisé romantisé qui s'intitulait "Intemporels"...
en attendant les pages du "Rendez-vous de Colmar", on peut obtenir si on le souhaite les images et le texte complet en

émilant directement à l’auteur.


07:42 Écrit par HB | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

16/04/2005

Avril

C'est en revenant du cimetière que j'ai pensé qu'il fallait l'écrire.
Tout avait été rêvé.
Et pourtant, tout avait déjà été vécu.
Oui, nous avions rendez-vous, souvent, dans cette petite maison, près de la grand route.Souvent, généralement, trois fois par semaine ...
Lundi par exemple ...
Lundi prochain ...

07:30 Écrit par HB | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |